A.C.M.B.I

Trésors d'Amévie

26992264 363824337362701 8942688527988611770 n

A.C.M.B.I / 06 Novembre 2018

Présentation: 

Trésors d' Amevie

By ANTOINETTE AFOUTOU

11 rue chauvain 06000 Nice

Tél: 06 25 57 08 64

Interview Félicité Antoinette AFOUTOU

A c m b i felicite antoinette afoutou

A.C.M.B.I :  06/11/2018

A.C.M.B.I : Bonjour et merci à vous Félicité Antoinette AFOUTOU d'avoir accordé cet entretient à A.C.M.B.I.
Nous avons souhaité vous interviewer, afin de faire connaître à nos lecteurs votre parcours exemplaire.

Pour vous présenter un peu : Vous êtes titulaire du bac +2 S (science) et à une certaine période de votre vie, vous étiez Aide-soignante de nuit avant de devenir ensuite styliste et gérante de votre propre boutique dans le centre-ville de Nice. (Boutique nommé « Trésors d’Amévie » inaugurer le Lundi 30 Mai 2016).
Vous avez pu concrétiser ce projet de création d'entreprise après y avoir réfléchi 10 ans en amont, et notamment grâce à l'obtention d'un Microcrédit par le biais de l'Adie que l'on ne présente plus.

Sources : http://www.rdv-adie.org/felicite-antoinette-boutique-de-pret-a-porter/


Puis grâce à un article paru dans senpolitik.com, nous avons été très contents de savoir que votre activité avait un impact positif concernant l'emploi au Sénégal, puisque vous permettez à des tailleurs (couturiers) installés au Sénégal de profiter du développement de votre activité ici en France.  Ce qui a motivé notre désir de vous interviewer aujourd'hui, mais pas que ...


1) A.C.M.B.I : Pour commencer notre entretien Félicité Antoinette AFOUTOU, où en êtes-vous aujourd'hui dans le développement de votre activité ? 

Félicité Antoinette AFOUTOU : Aujourd'hui je suis entrain de mettre en place un système de communication pouvant porter le nom de la Boutique Trésors D'amevie encore plus loin. En plus de cela on est en pleine création d'un site en ligne. Il y a également de nombreuses autres idées qui seront mises en place pour la Boutique.

 

2) A.C.M.B.I : Quel a été votre parcours scolaire et professionnel ? Avez-vous été scolarisé et avez-vous travaillé au Sénégal ?

Félicité Antoinette AFOUTOU : J'ai un niveau bac + 2. J'ai suivi pratiquement tout mon cursus scolaire au Sénégal. Concernant le travail au Sénégal j'ai eu à bosser à Magicland ( youssef saleh), à Katia qui est un complexe restauration bar /auberge (aziz Mouzeya). 

 

3) A.C.M.B.I : De quelle ville du Sénégal venez-vous et depuis quand êtes-vous arrivé en France ?

Félicité Antoinette AFOUTOU : J'ai vécu à Dakar plus précisément à la sicap liberté 4. Je suis en France depuis 2011.

 

4) A.C.M.B.I : Avez-vous déjà pensé à créer une autre boutique au Sénégal ou un autre pays d'Afrique ?

Félicité Antoinette AFOUTOU : Oui c'est dans mes projets, peu-être dans 3 à 4 ans, à voir. 

 

5) A.C.M.B.I : Qu'est-ce qui vous a donné envie de devenir styliste de mode et d'ouvrir ensuite votre boutique?

Félicité Antoinette AFOUTOU : L'amour de la mode et de l'Afrique. La beauté du pagne, la matière en coton pour la plupart Bio, mais surtout c'était le fait de ne pas ressembler à tout le monde. J'aime me démarquer des autres.

 

6) A.C.M.B.I : Comment organisez-vous vos journées entre ces deux activités (Styliste et gérante de votre boutique) ?

Félicité Antoinette AFOUTOU : Je ne confectionne pas mes créations entre deux commandes de clients. La Boutique fait Atelier vente tout en faisant la part des choses. Mes créations sont cousues sur un temps en avance et selon les saisons. Quant aux commandes elles arrivent en un moment T où ont confectionnent pour nos clients en un temps record, 3 à 4 jours selon la liste d'attente, sauf en été où elle varie car on est surchargé de travail. J'y arrive même si je reconnais que par moments c'est un peu dur. Mais dans tous les cas il faut gérer en étant organisé. L'organisation est la base quand on opte pour ce choix. 

 

7) A.C.M.B.I : En quoi consiste le métier de styliste ? Quelles sont les qualités requises, essentielles pour devenir un bon styliste selon vous ? 

Félicité Antoinette AFOUTOU : Un(e) styliste pour moi c'est une personne chargée de dessiner un ou plusieurs vêtements. Une personne pouvant réalisée une collection de vêtements et avoir également la capacité de réaliser et travailler le sur- mesure à la demande du client. Le styliste doit pouvoir travailler en solo comme en équipe. Les qualités sont larges et diverses selon la personne. Après, il est important d'avoir l'esprit créatif, observateur, imaginatif, savoir étaler sur papier ses inspirations (dessiner) et pour finir d'avoir une personnalité assez forte pour imposer son style. 

 

8) A.C.M.B.I : Sans nous donner le nom de vos fournisseurs, d'ou proviennent vos tissus, matières première destinées à la confection de vos créations ?

Félicité Antoinette AFOUTOU : Ils proviennent D'Afrique. Comme le Sénégal, Benin, côté d'ivoire etc... 

 

9) A.C.M.B.I : Vous avez inauguré votre magasin « Trésors d’Amévie » le lundi 30 mai 2016 dans le sud de la France à Nice. Comment c'est déroulé cette journée très attendue ?

Félicité Antoinette AFOUTOU : Super bien, un très beau moment remplie d'émotions, il y a eu des rencontres, également le partage, c'est resté un lundi inoubliable, en remerciant de passage l'Adie, toutes la presses et les invités pour leurs déplacements lors cette occasion. 

 

10) A.C.M.B.I : Est-ce vous qui avez eu l'idée du nom de votre boutique « Trésors d’Amévie » ?

Félicité Antoinette AFOUTOU : Oui ça m'a pris quelques jours d'ailleurs car au départ je voulais mettre l'enseigne au nom de l'Aiguille d'Amevie, mon cœur balançais pour l'un comme l'autre jusqu'à ce que je me décide de garder Trésors D'amevie, pour garder l'esprit du trésor d'Afrique.

 

11) A.C.M.B.I : Qu’est-ce qui distingue vos créations des autres stylistes ?  Avez-vous un style propre à vous ?

Félicité Antoinette AFOUTOU : Le mixe du pagne aux autres matières. La coupe et la création de mes œuvres mettant le WAX en valeur et le patch des couleurs souvent osé tout ça avec dessus une signature perso. 

 

12) A.C.M.B.I :  Quels sont les tissus, matières avec lesquelles vous aimez ou aimeriez travailler ?

Félicité Antoinette AFOUTOU :  J'aime travailler avec le lin, le coton, le voile de coton, lycra, le bassin, le brodé, le jean, la dentelle, velour, le cuir, différents tissus élastique et plein d'autres avec lequel j'aime marier le wax.

 

13) A.C.M.B.I : Pour les internautes ne vivant pas à Nice et peut-être se trouvant à l'autre bout du monde, comment peuvent-ils se procurer vos créations ? Avez-vous la possibilité de leur expédier vos créations par colis à leurs demandes ?

Félicité Antoinette AFOUTOU : À l'ouverture du site ça sera possible en ligne ou tout simplement en nous contactant, il sera possible de leur expédier tout articles par colis.

 

14) A.C.M.B.I : Nous avons pu observer que vous travaillez avec des modèles, mannequins pour mettre en valeur vos créations ? Que-pouvez nous dire par rapport aux relations que vous entretenez avec eux ?

Félicité Antoinette AFOUTOU : On n'a de très bonnes relations même si j'admets que c'est pas évident par moment. À part ça, ça roule super bien. Je leur fais un coucou à tous car ils ont toujours été là pour moi. 

 

15) A.C.M.B.I : Quel type de clientèle achète dans votre boutique ? Qu'est-ce qui peut donner envie de venir acheter vos créations ? Que vous disent vos clients  ?

Félicité Antoinette AFOUTOU : Je reçois pas mal d'habitants de Nice toutes nationalités confondus et classes aussi mais également beaucoup de touristes. L'originalité de mon travail. Je reçois pas mal de compliments par rapport aux idées et créations. Comme aussi je reçois beaucoup d'idées de leurs parts qui me permettent d'aller de l'avant. Un grand merci à tous nos clients sans eux, je n'en serais pas là aujourd'hui. 

 

16) A.C.M.B.I : Avez-vous une clientèle fidèle qui revient régulièrement ?

Félicité Antoinette AFOUTOU : Oui heureusement par la grâce de Dieu, sinon je ne serais plus là.

 

17) A.C.M.B.I : Des personnalités publiques sont-elles déjà venues dans votre boutique ?

Félicité Antoinette AFOUTOU : Oui j'en n'es reçu déjà quelques unes à la boutique. En n'y parlant d'ailleurs je penserais à prendre des photos souvenirs pour les prochaines fois. 

 

18) A.C.M.B.I : Avez-vous participé à des événements ?

Félicité Antoinette AFOUTOU : Oui, j'ai fais certains festivals, soirées et autres. 

 

19) A.C.M.B.I : Quand nous voyons la qualité exceptionnelle de votre travail, le résultat final, pouvez-vous nous expliquer comment vous viens votre inspiration, votre créativité ?

Félicité Antoinette AFOUTOU : Je m'inspire de pas mal de modèles anciens de nos grands-parents d'Afrique que je modernise en plus de mes inspirations. Je ne suis pas une suiveuse de tendance faire comme tout le monde ce n'est pas moi. Souvent certains motifs de tissus m'inspire, certains lieux me donnent également des idées plein de choses m'inspirent. 

ACMBI - Trésor d'AMEVIE - 1

ACMBI - Trésor d'AMEVIE - 244827946 1967079853315512 1242510613981167616 nACMBI - Trésor d'AMEVIE - 3   


  ​

 

 

 

 

 

 

 

49637498 271210756906039 637922473043558400 n44070851 1951191131571051 6735889831286538240 n49348588 2063377133685783 4026744810248339456 n38867459 1864748970215268 8166031069460561920 n

20) A.C.M.B.I : Quelle a été votre première création? Avez-vous gardé votre premier dessin (croquis) ?

Félicité Antoinette AFOUTOU : Ma première créations est une robe et j'ai gardé tous mes croquis de mes débuts à aujourd'hui même ceux des robes de mariée. C'est quand même des œuvres, qu'on ne peut pas banaliser pour tout le temps qu'on y met, sans compter l'inspiration en plus. C'est de l'art ses croquis et ça peut valoir beaucoup dans 20 ans peut être, on sait jamais.

 

21) A.C.M.B.I : Quels conseils donneriez-vous à de jeunes stylistes souhaitant ce lancer ? Notamment aux stylistes vivant en Afrique et souhaitant suivre vos pas. Est-ce un métier porteur ? Est-il difficile de vivre de cette activité ? 

Félicité Antoinette AFOUTOU : Il faut avoir de la patience et être très ambitieux car c'est un univers difficile à conquérir pour les stylistes d'Afrique encore plus, la concurrence y est rude. En Afrique se faire confectionner une tenue n'est pas un si grand luxe à la différence de l'Europe où on ne trouve pas des couturiers ou styliste à tout coin de rue. Il est difficile au début de vivre de cette activité, mais une fois connu et bien installé il y a plus rien à dire, juste rendre grâce à Dieu. 

 

22) A.C.M.B.I : Entant que femme, avez-vous rencontré des difficultés, obstacles ou autres dans ce milieu ?

Félicité Antoinette AFOUTOU : Personnellement pour le moment non, j'ai pas eu de si grand obstacles, après je suis plutôt indépendante sur pas mal de point, c'est peut-être pour cela que je ne le ressens pas comme des obstacles difficiles à surmonter ou à gérer. 

 

23) A.C.M.B.I : Quels sont les moments les plus marquants de votre carrière de styliste ? Avez-vous quelques anecdotes à nous raconter ?

Félicité Antoinette AFOUTOU :  L'inauguration de ma Boutique. Ma toute première robe et décoration de mariage que j'ai faite au nom de Trésors D'Amévie. La rencontre de personne qui compte énormément pour moi aujourd'hui. L' anecdote, c'est quand j'ai rencontré Philippe Montero, mais au début, je ne l'ai pas reconnu, il était sans casquette et c'est au deuxième essayage de la chemise en même temps il y avait sa musique qui passait un duo avec Viviane Chidid et là, il me demande de quelle nationalité que je suis. Ensuite, il me dit c'est rare en France de m'écouter, et là j'ai compris que c'était un beau moment avec ce chanteur cap-verdien vivant au Sénégal, mais drôle à la fois. 

 

24) A.C.M.B.I : Acceptez-vous de réaliser des créations personnalisées à la demande du client ?

Félicité Antoinette AFOUTOU : Oui c'est la politique de ma Boutique personnalisée son look et style avoir des pièces qu'on ne trouve nulle part ailleurs à Nice, être unique, original,  sortir de l'ordinaire. Je le fais depuis l'ouverture de ma Boutique. 

 

25) A.C.M.B.I :  Juste après l'inauguration, le lancement de votre boutique Trésors d’Amévie le 30 mai 2016, 45 jours après il y eu l'attentat de Nice le 14 juillet 2016. Comment avez-vous vécu cela sur un plan professionnel et bien entendu sur un plan plus personnel et humain ? Cela à t'il eu un impact sur la fréquentation de votre boutique par rapport au sentiment d'insécurité à l'époque ?

Félicité Antoinette AFOUTOU : Sur le plan personnel et humain, c'était très difficile, j'avais ce sentiment d'incompréhension et jusqu'à aujourd'hui d'ailleurs, mais bon après je n'ai pas envie de trop revenir déçu, c'est des actes que je n'arrive pas à digérer et à admettre. Après sur le plan professionnel il y avait une baisse des ventes et de mouvements, mais compréhensible après un tel évènement aussi horrible.

 

26) A.C.M.B.I : Sachant que vous êtes aussi une mère de famille, comment arrivez-vous à concilier votre vie de famille et professionnelle ? Parfois certains gérants qui ont du succès dans leur vie professionnelle, n'ont pas la même réussite concernant leur vie familiale. Est-ce votre cas ? Êtes-vous soutenu par vos proches, vos ami(e)s ?

Félicité Antoinette AFOUTOU : De ce côté j'ai vraiment pas à me plaindre sachant que j'ai un soutien de ma famille, surtout de ma mère qui m'aide énormément autant dans ma vie privée que professionnelle. De passage je la remercie en lui disant que je l'aime de tout mon cœur, ce résultat elle y a participé. Et un grand merci à mes amis qui me soutiennent et me conseillent.

 

27) A.C.M.B.I : Les articles vendus dans votre boutique sont-ils 100 % vos propres créations ? Peut-on y trouver les créations de d'autres stylistes ?

Félicité Antoinette AFOUTOU : Toutes les créations de la Boutique Trésors D'amevie sont signées Amevie. Après, selon le nombre de séries, je travaille également avec un autre designer qui est Huber Sagna un styliste très doué dans son élément. Il y a des collaborations qui serons accepté, peu être il y aura d'autres créations de créateurs en Boutique. Mais pour le moment, je suis seule à bord. 

 

28) A.C.M.B.I : Little Meline (pseudonyme Facebook) est le Modèle qui nous à permis de vous connaître. Nous l'avons remarqué justement grâce à une de vos magnifiques créations qu'elle portait. Comment vous êtes vous connus ?

Acmbi photo soumise a des droits d auteur ramses le noir photography 2

Modèle : Little Méline / Crédit photo : Ramses Le Noir PHOTOGRAPHY

Acmbi photo soumise a des droits d auteur ramses le noir photography 1

Modèle : Little Méline / Crédit photo : Ramses Le Noir PHOTOGRAPHY

 

Félicité Antoinette AFOUTOU : La belle Méline je l'ai connu par le billet de mes frères musiciens les BROD'EARTH lors de l'événement Nice ladies day qui se tenait à Nice à la Siesta. Très belle rencontre gros bisous au passage. 


29) A.C.M.B.I : Travaillez-vous actuellement avec des modèles, mannequins vivant sur le continent africain ?

Félicité Antoinette AFOUTOU : Pour le moment non. Peut-être dans l'avenir. 

 

30) A.C.M.B.I : Qu'est-ce qui peut donner envie de venir acheter vos créations ?

Félicité Antoinette AFOUTOU : Tout donne envie, les coupes, les créations, les prix que j'ai mis abordable pour permettre l'accessibilité à tous. Mais le plus beau, vous rentrez et ressortez avec une pièce unique ou en série limitée, mes tenues et créations sortent de l'ordinaire je suis loin des grandes enseignes ou tout se ressemble. 

Acmbi boutique tresors d amevie

 

31) A.C.M.B.I : Nous arrivons à la fin de notre entretient. Pouvez-vous nous dire, où peut-ont trouver votre boutique et quels sont les horaires d'ouverture? 

Félicité Antoinette AFOUTOU :  Adresse: 11 rue Chauvain,  06000 Nice, France. Notre boutique est ouverte du Lundi au Samedi de 10h30 à 19h00 non-stop. Informations complémentaires au 06 25 57 08 64.

Vous pouvez également nous trouver et nous rejoindre dans les réseaux sociaux avec les liens suivant : 

  1. Facebook : https://www.facebook.com/tresors.damevie
  2. Facebook : https://www.facebook.com/tresorsdamevi/
  3. Instagram : https://insta-stalker.com/profile/tresorsdamevie/

 

32) A.C.M.B.I : Merci Félicité Antoinette AFOUTOU d'avoir pris le temps de répondre à nos questions. Bonne continuation à vous et au plaisir de pouvoir admirer vos nouvelles créations. 

Félicité Antoinette AFOUTOU : Merci à vous pour l'intérêt porter à mon égard, merci pour cette interview. Un coucou également à tous les lecteurs.

 

Interview - 06/11/2018 : Willy Élisé BARGAS