A.C.M.B.I

Il est 10h. Quelques militants sont en train de manifester leur joie. Ils ne veulent plus de Dramane

Malgré le boycotte de la marche par les routes barrées, les embouteillages créés etc. Les ivoiriens ont tout fait pour se rendre au FELICIA. "